Les tatouages comme porte-bonheur, talismans ou amulettes

Depuis des siècles, les tatouages ont servi de talismans et d’amulettes, car l’une des choses qui nous différencient des autres primates est assurément notre profonde croyance en la superstition.

Presque toutes les cultures ont inclus dans leur philosophie le fait que certains symboles protègent contre le mal et portent chance.

De nombreuses cultures croient que leurs modèles de tattoos peuvent éloigner les mauvais esprits, prévenir et soigner les morsures venimeuses, détourner les attaques des prédateurs et servir de bouclier contre les couteaux, les lances et même les balles pour les plus puissants d’entre eux comme certains Sak Yant Thaïlandais.

Ces tattoos sont portés pour donner confiance et apaiser les doutes et les tracas sur les caprices de l’existence humaine.

De nos jours encore les tattoos de trèfles à quatre feuilles, fers à cheval et autres symboles religieux et spirituels sont parmi les tatouages les plus populaires.

Ces tatouages sont censés apaiser les dieux et assurer leur protection pour le croyant fidèle.

Commentez

Cliquez pour commenter