Intoxiqué par son piercing magnétique

Michael Delaney, un adolescent britannique fan de piercings, circulait en bus quand un cahot sur la route lui à fait avaler le piercing magnétique qui ornait sa langue.

Le jeune homme n’a pas eu le temps de récupérer le bijou, instantanément avalé. Deux semaines plus tard, se plaignant de douleurs abdominales, il est admis dans un hôpital de Manchester. Examiné par les médecins, ceux-ci s’aperçoivent que les aimants, plongés dans le suc gastrique, ont libéré de puissants acides qui ont endommagé les parois intestinales du patient.

Les chirurgiens ont du pratiquer trois interventions sur l’intestin du jeune homme afin de retirer les pièces du piercing et soigner les zones lésées par les attaques acides. A quatre heures près, il serait mort ont estimé les médecins.

Ces piercing magnétiques, qui ne sont retenus que par aimantation, connaissent un certain succès chez les jeunes en raison de leur caractère provisoire et de l’absence de lésion qu’exige leur pose. A titre de précaution, le collège de Michaël Delaney a envoyé une circulaire de mise en garde à tous les parents d’élèves.

Commentez

Cliquez pour commenter